top of page
Rechercher

Acouphènes et Neurofeedback


Les acouphènes sont souvent associés à des pensées et des émotions négatives fortes qui peuvent contribuer à une situation angoissante et chronique à long terme. L'amygdale, la partie du cerveau qui "ressent et réagit", peut jouer un rôle clé dans ce processus. Bien qu'elle soit impliquée dans plusieurs modèles théoriques d'acouphènes, la quantification d'activité dans l'amygdale humaine n'a été rendue possible que plus récemment grâce à des méthodes de neuroimagerie telles que l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf)...

(Source: Institut NEUROSENS)


bottom of page